Les mistons

Film de François TRUFFAUT

vendredi 15 avril 2016

Pour la dernière soirée de la semaine occitane, c’est Bernard BASTIDE qui est venu nous parler du film « Les Mistons ».
Bernard BASTIDE est enseignant, chercheur en histoire et esthétique du cinéma, il est né à Nîmes et il est bien connu par les Amis de Bernis, car il est venu par le passé nous parler de Bernadette LAFONT.

Aujourd’hui c’est donc le film de François TRUFFAUT « Les Mistons » qui est le thème abordé. Le réalisateur est un autodidacte, collaborateur aux « Cahiers du cinéma » il entre dans un monde qui le passionne.
Il rencontre Bernadette LAFFONT et Gérard BLAIN et propose aux couple les rôles de son premier court métrage entouré de complices expérimentés.

D. Arnal, B. Bastide, A. Gardies

A droite : Daniel RICAULX , un des "mistons".

Le 30 juillet 1957 l’équipe débarque à Nîmes et des techniciens locaux sont embauchés pour un tournage qui s’invente au jour le jour. Les prises de vues dans des décors naturels (Les arènes et les Cévennes) pour un film auto produit, pratiquement sans dialogues écrits préfigure la nouvelle vague et l’œuvre de TRUFFAUT à venir. La durée initiale du film était de 32 minutes, tourné en un mois et demi, pour une version finale et définitive de 17 minutes, l’auteur ayant jugé que certaines scènes n’étaient pas indispensables.

Tout cela nous est raconté avec passion par Bernard BASTIDE qui nous propose de visionner « Les Mistons ». Celui-ci répond aux questions du public. Un invité surprise Daniel RICAULX, l’un des mistons est lui aussi questionné, car il éveille beaucoup de curiosité, ayant vécu le tournage.
La soirée s’est terminée par une séance de dédicaces.

Bernard AUGIER