Expositions 2015

Regard sur des arbres remarquables

Exposition du Conseil Général  du 16 au 19 juillet 2015

et  peintures d'Anne ZAMPOL


En parallèle à la fête votive du village, il est dans la tradition des Amis de Bernis, d’organiser une exposition et un repas de fin de saison, alliant ainsi culturel et festif.
Cette année c’est une double exposition dans la tour de l’horloge, et le président David ARNAL remercie le public qui a bravé la chaleur pour assister au vernissage.

Le premier volet, c’est une exposition « ReGard » prêtée par le Conseil Départemental, qui nous fait découvrir en photos un inventaire de quelques arbres remarquables du Gard. Notre village est cité puisque nous trouvons la rangée de mûriers blancs à soie plantée, il y a 350 ans au chemin Carrière de Barian.


Pour la seconde partie, ce sont les peintures d’Anne ZAMPOL qui sont exposées. Anne est adhérente à notre association, et elle fait partie du conseil d’administration. Aujourd’hui sont exposées toutes la palette de son talent et nous reconnaissons de nombreux monuments gardois, elle est autodidacte et maîtrise parfaitement son art. Nous pouvons remarquer l’une de ses dernières créations, un tableau représentant la capitelle « Les Amis de Bernis ».

La guerre d'ESPAGNE
Exposition de sanguines d’Anne Marie GARCIA

et conférence : La participation des Républicains Espagnols à la libération de la France

par Joachim GARCIA

du 30 mai au 1er juin 2015 à la Tour de l'horloge


S’est tenue à la Tour de l’Horloge à Bernis, une exposition de sanguines présentée par Mme Anne Marie Garcia suivie d’une conférence donnée par M. Joachim Garcia sur le thème des Guerilleros.
 
Le terme de guérillero est issu de la langue espagnole et signifie “guerrier”, désignant en général les combattants des guérillas. Ainsi, certains groupes espagnols ou de pays hispaniques appelés “guerrilleros” s’identifient sensiblement à cette notion :
Les partisans espagnols luttant contre les troupes napoléoniennes durant la guerre d’indépendance espagnole
En 1936, lors de la guerre civile d’Espagne, les Républicains s’opposent aux Franquistes.
Vaincus, les Républicains et leurs familles se réfugient en France, c’est la Retirada.
Aussi, lors de la deuxième guerre mondiale, toujours fidèles à leurs idéaux, organisés en unités de guérilleros, les Républicains espagnols vivant en France ont pris une part décisive dans la Résistance.
La particularité de cette exposition sure “les Guerilleros” est qu’elle est à la fois militante et artistique.



Exposition militante parce que Monsieur Garcia est le président d’une association “l’Amicale des Anciens Guerillerros Espagnols Gard Lozère”. Cette association est une Association d’Anciens Combattants. Elle défend la mémoire des Anciens Guérilleros qui ont combattu aux côtés des Résistants français contre l’occupant nazi.
Le père de monsieur Garcia avait pour nom de guerre “Villacampa”. Il était chef d’état-major de la 3e division Gard Lozère Ardèche avec Cristino Garcia le chef militaire. Il avait fait la guerre d’Espagne dans l’armée Républicaine, connu la Rétirada, les camps, la résistance en France, puis la torture et la prison en Espagne. C’est pour sa mémoire et celle de tous ses amis tombés sous les balles ou morts sous la torture que l’association œuvre afin que les générations futures sachent que des hommes de tous âges et de toutes origines ont eu suffisamment de courage pour défendre la Liberté et leur expliquer qu’elle reste toujours fragile et que nous devons la protéger.

Exposition artistique parce que nous avons admiré de très belles sanguines exécutées par Anne Marie Garcia sensibilisée et impliquée très tôt dans ce travail de mémoire, car elle était proche de son beau-père. Conseillère pédagogique en Arts Plastiques lorsqu’elle était en activité, elle a voulu sensibiliser le public scolaire en présentant des œuvres sur toiles de lin “sanguines”, afin de créer surprise et émotion.
Elles sont toutes inspirées par des documents d’époque qui racontent aux Espagnols leur propre histoire, une histoire qui est aussi la nôtre. Ces sanguines, réalisées avec passion et ferveur ne constituent pas l’unique expression du talent de madame Anne Marie Garcia. Elle utilise des techniques différentes et peint depuis de nombreuses années.
Elle affectionne les paysages de Camargue et pratique avec bonheur les monochromes et la peinture au couteau sur de grands formats.
Elle a à son actif plusieurs expositions et nous avons pu admirer dans le haut de la Tour de l’Horloge quelques spécimens de son art.
Les classes de CM2 de l’école Paul Fort ont visité l’exposition et bénéficié d’une conférence adaptée à leur programme scolaire portant sur la deuxième guerre mondiale.

 
Gérard GILLET